Ensemble, restons dans l’action !

Ensemble, restons dans l'action !

Ensemble, restons dans l’action. Soyons responsables et solidaires !
 
Beaucoup n’ont pas manqué d’idées et d’énergie lors de la première vague. Ce second confinement peut être plus difficile physiquement et moralement : trésorerie non restaurée, recouvrement tendu…Les sentiments d’incompréhension, d’impuissance et de frustration sont exacerbés chez de nombreux acteurs.
 
Je suis rationnelle. Ce reconfinement est un nouveau coup dur pour l’économie. Et dans le même temps, il y a la réalité sanitaire. Le nombre d’hospitalisations augmente de plus en plus vite…mais pas nos moyens d’accompagner nos malades.
 
Visiblement, concilier le développement économique et la prudence sanitaire n’a pas fonctionné. Nous devons sans doute être encore plus responsables collectivement pour rebondir. Le virus ne circule pas tout seul…
 
Pourtant, ce WE, j’ai vu une multitude de communications constructives et positives partout sur les réseaux. Il n’y a pas (ou moins) de ruptures dans la relation comme la 1ère fois. Les entreprises sont réactives, informent leurs clients et assurent pour beaucoup une continuité même ceux sans site internet mais avec une page FB. Un groupe Marché de Noël virtuel de la Vienne
s’est créé et a grandi en quelques jours. J’ai découvert de nombreux artisans dont je ne connaissais pas l’existence…Je pense que, cette année, le local va alimenter à 100% le sapin de Noël !
 
Communiquer est plus que jamais primordial pour nos activités et garder le lien avec nos clients.
 
Mais tout le monde n’est pas à l’aise avec le digital et ne sait pas toujours par où commencer, sans compter les inégalités de qualité de réseau. Ce qui est facile pour les uns, ne l’est pas forcément pour les autres. N’hésitez pas à échanger et demander conseil aux professionnels et acteurs économiques. Tous solidaires !
 
Belle semaine à tous.
Woman Fight punch virus wearing a surgical protective Medical mask for prevent virus Wuhan Covid-19.Corona virus. Health care concept.