Etes-vous sûr(e) de bien connaître tous vos collaborateurs(trices) ?

Etes-vous sûr(e) de bien connaître tous vos collaborateurs (trices) ?

Etes-vous sûr(e) de bien connaître tous vos collaborateurs (trices) ? Leurs aspirations, leurs aptitudes et potentiels et même ce qu’ils font vraiment ? En a t-on la bonne « image » ?

N’est-on pas encore trop « influencé » par la confiance et la conviction de nos interlocuteurs pour juger de leurs compétences et potentiel ?

Encore une fois, quels sont les besoins réels sur nos postes ? Il y a encore trop de recrutements finalisés sur des critères qui ne sont pas ceux importants pour le poste! Et on passe à côté de personnes qui seraient géniales sur le poste, en réussite et qui s’y éclateraient …notamment des profils en interne!

J’adore l’humour un brin « piquant absurde » de ce dessin de Denis Pessin découvert ce midi en lisant l’hebdo « Entreprise et Carrières » : « le DRH dit à un collaborateur : « On voulait recruter quelqu’un de discret et réservé et on ne savait pas qu’on vous trouverait dans le bureau à côté ».

En plein accroissement encore des difficultés à recruter avec l’augmentation des offres, de nombreux repositionnements sur le marché, la quête de nouvelles aspirations…l’attention à nos propres ressources humaines internes, au « requestionnement » de nos compétences et nos organisations, à la formation et l’accompagnement sont des pistes d’amélioration à développer évidemment…

Ouvrir des recrutements aux candidatures internes et externes avec un processus d’évaluation non discriminant et adapté aux postes ciblés permet souvent de détecter des profils internes « à qui l’on n’aurait pas pensé »… 

Lien de l’article, ici.