Kaphisto RH fête ses 3 ans !

Kaphisto RH fête ses 3 ans !

Il y a 3 ans, ma mère m’envoyait une carte qui disait « Il est temps de vivre la vie que tu t’es imaginée ». Déjà 3 ans que j’ai créé mon entreprise !

Cette semaine, 3 posts pour fêter cela :
– aujourd’hui, l’histoire
– demain : pourquoi ce nom Kaphisto RH ?
– vendredi : visite des bureaux

Avril 2019. En réalité, je n’ai pas vraiment commencé mon activité tout de suite mais j’ai immatriculé Kaphisto RH et c’est donc sa naissance officielle.

Ca peut vous paraître idiot, mais si je l’ai fait à cette époque c’est pour ma grand-mère. Je savais qu’elle s’inquiétait beaucoup pour moi et je me suis arrangée pour que l’annonce légale paraisse le jour de son anniversaire dans le journal qu’elle lit. 

Elle était hyper fière !

Car effectivement, suite à accident et une lourde opération, j’étais encore en rééducation et pas prête pour être à 100%. J’étais en « reconstruction » physique et mentale…Quand on a un accident de la vie, on ne la voit plus de la même façon et on a envie de choisir comment on veut vraiment la poursuivre. C’était le bon moment…

Alors en m’appuyant sur mon parcours, mes expériences, mes valeurs et portée par ma famille, mes amis(es), des clients, des candidats, mon réseau professionnel, je me suis lancée dans l’aventure. Ils m’ont apporté une telle énergie positive que malgré les difficultés de santé, les questionnements et le manque de confiance qui allait avec, je me suis lancée.

Exit les frustrations !  Réinventons la relation candidat-recruteur et accompagnons autrement nos clients dans le développement des Ressources Humaines.

Evidemment, je n’avais pas imaginé les crises que nous traverserions peu de temps après mais cela m’a poussée à développer et diversifier mes activités au delà de la communication RH et recrutement via les audits, l’accompagnement et la formation. Je sais que l’on n’a rien sans rien alors j’ai bossé. J’ai fait des erreurs aussi dans certains choix. Je me suis remise en question, j’ai appris.

Surtout, j’ai continué à faire de belles rencontres, j’ai aussi retrouvé avec plaisir des personnes un peu perdues de vue.

J’ai embarqué Flavie Rousseau puis Chloé Chesseron dans l’aventure. Je suis fière de travailler avec elles. Elles m’épatent tous les jours !

Puis, nous avons déménagé le cabinet sur Poitiers dans des locaux un peu atypiques mais dont les valeurs « terriennes » et d’ouverture nous ressemblent.

3 années extrêmement riches humainement et intellectuellement !